Yayi au port hier: le Dg Ahanhanzo s’apprête à prendre de grandes décisions

Publié le par gilmax

Un port moderne, compétitif et attractif, tel est le rêve du président Boni Yayi pour le port de Cotonou. Subjugué par ce rêve, il est allé hier- garde républicaine à l’appui- dégager le port des camions encombrants. Pour rester dans ce tempo présidentiel, le Dg Joseph Ahanhanzo s’apprête  lui-même à prendre de grandes décisions. L’opération « commando » et les nombreuses mises en garde du président de la république ne sont pas tombées dans des oreilles de sourd.

Au lendemain déjà, c’est  le Dg du port qui donne l’exemple du bon élève. Juste après le départ de son illustre hôte, le Dg a mis en branle toutes les compétences  du port pour détecter les goulots d’étranglement à la fluidité des enlèvements et des mobilités dans l’enceinte du port. Avec son équipe, il a pris d’importantes décisions pour qu’à jamais cette situation d’engorgement anarchique du port ne puisse se répéter. Selon des informations échappées de l’entourage du Dg, il s’apprête à prendre, entre autres décisions, la régularisation des entrées et des sorties avec une nouvelle politique de gestion du flux migratoire à l‘entrée du port.   Ensuite, il entend renforcer la collaboration avec les acteurs comme les consignataires et les manutentionnaires. Et enfin, une lutte implacable contre la corruption sur la plate forme. Toutes ses actions font partie de sa nouvelle feuille de route recadrée pour faire face aux nouvelles réalités. L’objectif final étant de rassurer les clients traditionnels du port de Cotonou et d’attirer aussi de tous nouveaux comme les opérateurs économiques du Tchad et d’autres pays de l’Hinterland. Selon des sources, l’opération « commando » du Chef de l’Etat a permis de rassurer les opérateurs du Niger. Le port est donc sur une bonne note d’espoir que le Dg Ahanhanzo entend maintenir.

Marcel Zoumènou
Journal LA NOUVELLE TRIBUNE 

Publié dans politique

Commenter cet article