Renvoi des conseillers et des chargés de mission Des Béninois doutent de la bonne foi de Boni Yayi

Publié le par gilmax

yayi-boni-investiture-6-avril-2011La nouvelle du renvoi par le chef de l’Etat de ses conseillers et chargés de mission défraye depuis lors la chronique. Mais à y voir de près à travers analyse et enquête, des Béninois s’interrogent sur la véracité de cette nouvelle qui participe certes de la Refondation, le nouveau concept du système de Boni Yayi.

Il y a de cela trois jours, les Béninois éprouvés par la cherté de la vie ont appris que leur président fraîchement réélu avait décidé de se séparer de ses conseillers techniques et chargés de mission. En apprenant la nouvelle, ils ont dans un premier temps tiqué puisqu’ils ne s’y attendaient pas. Egalement, ils se sont dit qu’avec la crise et ce temps de vache maigre, il y a de bonnes raisons que le chef de l’Etat prenne pareille décision.

Ils ont donc voulu applaudir pour saluer ce geste ô combien salutaire pour montrer qu’il fallait réduire vraiment le train de vie de l’Etat. Ensuite, si certains se sont mis à rire, c’est parce qu’ils pensent qu’il ne faut du tout pas croire à cette information. Le chef de l’Etat est redevable aux artisans de son KO présidentiel. Pour d’autres, il faut tout simplement attendre. Et oui ! Attendre dans la mesure où, le président de la République ne peut pas aussitôt après la présidentielle et les législatives remercier ses alliés en monnaie de singe.

S’il est vrai que certains conseillers, parmi lesquels les plus proches du chef de l’Etat ont commencé par rendre les biens de l’Etat, il n’en demeure pas moins vrai que la Haute autorité pourrait les recaser ailleurs.

Wait and see.

24 heures au bénin

Publié dans actualité

Commenter cet article